Adhérez en ligne !
 
 
 
 
 
 
 

Science Factor 2016-2017 Actualités Visite de Classe chez GEMS

Rendez-vous pour rejoindre la mobilisation ......74% des français réprouvent les stéréotypes

 

Ci après le lien Vers la campagne de teasing du ministère http://www.familles-enfance-droitsdesfemmes.gouv.fr/2-des-rues-francaises-portent-des-noms-de-femmes/

 

Vidéo à regarder ici

 

Femmes Ingénieures figure parmi les associations qui labélisent les actions enregistrées et mises en valeur dans le cadre de cette campagne. Contactez-nous si vous voulez partager l’une de vos initiatives.

 

L'initiative de FI labélisée par le ministère est une enquête sur la situation comparée des étudiantes et des étudiants en école d’ingénieur ou quelles conditions pour les étudiantes en école d’ingénieur ?

Femmes Ingénieures soutient un travail universitaire, réalisé par une élève en DIU Etudes sur le genre (à distance) à l'Université de Rennes 2, visant à étudier les conditions d’étude des élèves ingénieures, avec l’objectif de répondre aux questions suivantes :

-         Dans quelle mesure la culture des écoles d’ingénieur.e.s est masculine ? Les modes de communication de l’établissement sont-ils sexués ? Quels stéréotypes de genre peut-on identifier dans son organisation et mode de fonctionnement ?

-          L’organisation des études et les méthodes d’apprentissage répondent-ils aux attentes et besoins des filles ?

-          La relation élève-professeur et élève-administration est-elle épanouissante pour elles ? Subissent-elles un traitement différent (discrimination positive ou négative) ? Quelles conséquences sur leur bien-être (et la poursuite d’études/dans cette voie professionnelle) ? Quelle est l’importance d’avoir un corps professoral mixte ?

-          De manière générale, les filles se sentent-elles isolées, exclues du fait d’être numériquement en minorité ? Comment vivent-elles cette sous-représentation ? Comment vivent-elles l’attitude de l’école vis-à-vis de cette situation ?

-          Font-elles l’expérience de cas de sexisme, discrimination, violences sexistes/sexuelles verbales/physiques ?

-          Comment sont-elles accompagnées dans leur orientation et insertion professionnelle ? Sont-elles formées aux questions de réseau, mentoring, leadership et autres outils favorisant l’ascension des femmes ?

 

Cette enquête, dont l'objectif principal est la promotion de la mixité dans les domaines de l'emploi et de l'économie se déroulera le 14 octobre à  l'occasion de la fête de la science.

L’objectif de cette étude est également d’éclairer  l’impact sur les étudiantes de leur minorité dans les écoles d’ingénieurs. Les jeunes filles semblent bouder les écoles d’ingénieurs, où elles représentent à peine un tiers. Comment adapter notre discours pour promouvoir les études d’ingénieurs auprès des lycéennes, en prenant en compte non seulement la vie professionnelle que notre association connaît bien, mais aussi le vécu des élèves ?

Nous souhaitons également évaluer s’il existe un seuil minimal dans la proportion des filles qui change le vécu de celle-ci. L’analyse d’un effet de seuil potentiel, en deçà duquel l’état de minorité serait plus difficile à supporter, pourrait potentiellement aider à faire reculer le sexisme, en adressant cet effet.

 

Les résultats de cette grande enquête, avec plus de 1500 répondants, ainsi que les entretiens qualitatifs menés constitueront à notre connaissance les éléments de la première étude objective sur la réalité ou non du sexisme, dans les écoles d’ingénieurs.

20160908_FI

 

Également ci-joint un flash d'actualité du Service des droits des femmes et de l'égalité de la Direction générale de la cohésion sociale sur le lancement du plan d'actions et de mobilisation contre le sexisme.

 

Retour