Adhérez en ligne !
 
 
 
 
 
 
 

Bienvenue à "ESPCI Alumni" aux côtés de Femmes Ingénieurs  Actualités Home Une très grande dame, une amie nous a quitté : Claudine Hermann n’est plus


 

A l’occasion de la création de la commission RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises), nous nous sommes posé la question : comment notre association Femmes Ingénieures, nos adhérentes et plus généralement toutes les femmes ingénieures contribuent ou pourraient contribuer à répondre aux enjeux environnementaux, sociétaux et économiques d’une société soutenable. « un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs »

 

Transformer son entreprise vers un modèle économique soutenable est une démarche difficile car elle exige des évolutions majeures et profondes de tous les métiers en interne et une remise en cause des fondamentaux associés à la société de consommation. Elle demande de sortir d’une logique purement économique et de s’inscrire dans les limites de notre planète tout en permettant d’accéder aux besoins sociaux, cf la théorie du Donut de Kate Raworth.

 

 

Elle demande également de sortir des frontières de l’entreprise et d’aller au-delà de ses activités propres : penser « out of the box » et de manière holistique.

 

Il apparaît donc que les Femmes Ingénieures ont un rôle primordial à jouer pour assurer la transformation de nos entreprises et de notre société.

 

En nous appuyant sur les 17 Objectifs du Développement Durable (ODD) et la feuille de route 2015-2030 de l’ONU pour sauver le monde, nous souhaitons valoriser les actions des Femmes Ingénieures afin d’en inspirer d’autres. 

 

En effet, ces objectifs sont partagés par tous : les Etats, les entreprises, les associations, les organisations non gouvernementales, les collectivités, les citoyens. Et surtout, l’atteinte des 17 ODDs doit se faire de manière simultanée, aucun objectif ne peut être abandonné au profit d’un autre. 

 

“Les objectifs de développement durable nous donnent la marche à suivre pour parvenir à un avenir meilleur et plus durable pour tous. Ils répondent aux défis mondiaux auxquels nous sommes confrontés, notamment ceux liés à la pauvreté, aux inégalités, au climat, à la dégradation de l’environnement, à la prospérité, à la paix et à la justice. Les objectifs sont interconnectés et, pour ne laisser personne de côté, il est important d’atteindre chacun d’entre eux, et chacune de leurs cibles, d’ici à 2030.”

Source : Site ONU Objectifs Développement Durable

 

 

Les missions de Femmes Ingénieures contribuent naturellement aux ODD 4 “Accès à une éducation de qualité”, ODD 5 “Egalité entre les sexes” et ODD 17 “Partenariat pour la réalisation des objectifs” : 

Obtenir ensemble la mixité et l’égalité dans les faits

Inspirer autour de valeurs: audace, ouverture, respect, équilibre, indépendant

Promouvoir les métiers d’ingénieur auprès des filles et des femmes dans le monde de l’éducation

rendre les ingénieures plus visibles dans l’entreprise et la société

rayonner pour développer la collaboration.

 

Cependant, quand on examine l’ensemble des 169 cibles associées aux 17 ODDs, il apparaît que nos métiers d’ingénieure contribuent à quasiment chacune d'entre elles. Nul besoin d’être responsable ou directrice RSE, chaque métier de l’entreprise nous offre la possibilité d’avoir un impact positif et de répondre aux défis sociétaux, environnementaux et économiques auxquels notre société est confrontée.

Les membres de la commission RSE se proposent d’illustrer vos réalisations, vos actions, vos opportunités d’action au travers d’articles, de témoignages. 

 

Bonne lecture à toutes et tous.

 

 

 

Retour