Adhérez en ligne !
 
 
 
 
 
 
 

Partenariat FI/UPSTI Actualités Home Publication du livret de portraits d'EPWS


Comme vous le savez Femmes Ingénieures participait le 25 janvier dernier au Colloque organisé par le Collectif Ensemble contre le sexisme, dont nous sommes membres.

 

Ce Colloque auquel assistait Elisabeth Moreno, Ministre chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l'Égalité des chances, était l'occasion pour le collectif de lui transmettre des propositions concrètes pour lutter le sexisme.

 

Parmi les propositions mises en avant par Femmes Ingénieures et Claudine Schmuck, fondatrice et dirigeante de Genderscan :

 

Le groupe propose que le gouvernement impulse auprès des organismes de formation publics et privés des formations STIM (Science, Technologies, Ingénierie et Mathématique) des mesures visant à promouvoir la mixité dans ces filières dès 2021 :

·      Publication d’un classement des organismes de formation en fonction de la proportion d’étudiantes et de femmes diplômées dans ces études (indicateur mixité dans la tech)

·      Publication de l’indicateur Pénicaud par ces organismes de formation

·      Gouvernance des organismes de formation :

·      Dans le secteur public : respect de la loi Sauvadet, pour obtenir au moins 40% de chaque sexe dans les conseils d’établissement des universités et des grandes écoles scientifiques, les instances de décision des organismes scientifiques, les comités de pilotage de la recherche et de l’innovation,

·      Dans le secteur privé : application de la loi Coppé-Zimmerman avec 40% des femmes dans les conseils d’administration

·      Publication d’un indicateur sur le sexisme prenant en compte:

o   la mise en place de dispositifs d’alerte au niveau de l’établissement de formation,

o   l’existence de dispositifs d’accompagnements des élèves étant victimes de comportements sexistes

o   la formation des encadrant·es à la vigilance pour reconnaitre les situations de harcèlement,

o   la formation des examinateurs des concours sur les méthodes permettant de s’affranchir des biais sexistes lors des oraux

 

Nous nous associons également plus particulièrement aux propositions en faveur des réseaux professionnels de femmes, qui ont été présentées par Elisabeth Richard, Directrice Coordination et Animation des réseaux ENGIE et en charge du réseau des femmes dans le Groupe Engie, membre de Femmes Ingénieures, qui portait plus particulièrement la parole du Cercle InterElles:

 

Valorisation des actions engagées par les réseaux internes et professionnels engagés pour la mixité :  

·      Encouragement à la création de réseaux engagés pour la mixité dans toutes les entreprises ou organisations professionnelles : intégrés par les pouvoirs publics dans des dispositifs en faveur de l’égalité femmes/hommes tels que l’index Pénicaud

·      Renforcement de la représentativité des réseaux engagés pour la mixité par un élargissement à toutes les catégories de salarié.e.s (cadres, non cadres, etc..).

·      Dès mars 2021, des données sur la valeur ajoutée des réseaux issues de Gender Scan 2021 seront présentées par InterElles dans le cadre de son colloque annuel.

 

L'ensemble des propositions du Collectif sont disponibles ici : Fleche

Vous pouvez également écouter ou ré-écouter la prise de parole de notre Présidente, Aline Aubertin : Fleche
 

 

Retour